Brian Kateman et les animaux non-humains

Brian Kateman est un homme blanc. Il est né à la fin du 20ème siècle ou au tout du début du 21ème siècle. Professionnellement, il est a été auteur. Au vue de la manière de se montrer habillé, on peut supposer qu'il est de droite.

Il est engagé vis-à-vis des animaux non-humains (ou zoonimaux). Il est partisan de ce qui peut être interprété comme un juste milieu : continuer de les exploiter et les tuer en l'absence de nécessité, mais le faire moins autant quantitativement que qualitativement qui sont de toute façon liés. C'est donc un réductionniste. Mais ce n'en est pas un parmi d'autres, puisqu'il a co-fondé une structuration du mouvement réductionniste et a fait ou co-fait des productions idéelles promouvant son crédo réductionniste. Il est donc consciemment un zooexploiteur et promeut le fait de l'être (fut-ce d'une manière moins pire, qu'on peut qualifier par anglicisme de welfariste ou bien-êtriste si l'on préfère la variante bien française), ce qui en fait nettement un adversaire du mouvement véganiste abolitonniste et un partisan de l'espécisme.

Actualités